Stries sous-épithéliales de l’ophtalmomalacie

0
3233

Stries sous-épithéliales des l’ophtalmomalacie, arc sénile. Gérontoxon, kératite en bandelette.

Stries sous-épithéliales des l’ophtalmomalacie

Ce sont des plis de la membrane de Bowman, en rapport avec l’hypotonie prononcée du globe.

Ils dessinent, sous l’épithélium, un réseau de tractus hyalins entre-croisés de telle sorte qu’ils évoquent parfois l’image des caractères majuscules d’imprimerie.

Arc sénile. Gérontoxon

On observe très souvent, chez les personnes âgées, au voisinage du limbe, une mince bande d’opacité grisâtre, parfois jaunâtre, concentrique au limbe mais toujours séparée de lui par une étroite zone de tissu transparent.

Le gérontoxon est d’abord plus marqué au bord supérieur et au bord inférieur de la cornée et souvent limité en cet endroit ; par la suite, il devient peu à peu circulaire.

Le gérontoxon
Le gérontoxon

Il est également développé aux deux yeux, de façon symétrique.

En dépit de son nom, le gérontoxon s’observe chez des sujets relativement jeunes.
L’opacité est constituée par une infiltration de lipoïdes, sur le plan de la membrane de Bowman.

On a comparé l’arc sénile à l’athérome des artères et on suppose qu’il est en relation avec une oblitération partielle, par athérome, du réseau capillaire du limbe.

Des processus inflammatoires : ulcère marginal de la cornée suivi de ptérygoïde sans grande gravité et des processus dégénératifs :

  • cannelure marginale
  • ectasie marginale, peuvent se manifester dans la zone de l’arc sénile

Kératite en bandelette

La partie exposée de la cornée, en regard de la fente palpébrale, est occupée par une bande, une ceinture opaque. Cette opacité est caractérisée par :

  • son bord festonné
  • crénelé
  • échancré

Sa surface trouée de lacunes rondes, qui apparaissent sombres sur le fond grisâtre de la plaque opaque.

Dans les cas évolués, l’opacité a envahi la plus grande partie de la cornée ; elle est incrustée de sels calcaires d’un blanc opaque.

On observe l’opacité en bandelette.

Manifestation de sénescence

Chez des sujets âgés, comme manifestation de sénescence, sur un œil par ailleurs normal. L’opacité s’installe d’abord en regard de la fente palpébrale, de chaque côté du limbe.

Au cours des années, les deux languettes opaques s’avancent à la rencontre l’une de l’autre, traversant la cornée au-dessous du méridien horizontal.

L’opacité est située dans le plan de la membrane de Bowman. C’est une dégénérescence lacunaire de la membrane de Bowman. Au devant d’elle, l’épithélium est dépoli et trouble.

L’influence de la lumière sur l’apparition de ce trouble est évidente ; c’est pourquoi le port de lunettes teintées de protection est la première mesure à conseiller.

L’abrasion de la croûte opaque, infiltrée de sels calcaires, se laisse facilement réaliser au couteau de Desmarres ; elle laisse une cicatrice unie.

La cornée redevient transparente, au moins pour un temps, car

La membrane croûteuse se reforme facilement

Le plus souvent, la kératite en bandelette apparaît, parfois chez un sujet jeune, comme une trouble trophique et dégénératif de la cornée, sur un œil profondément altéré à la suite de lésions inflammatoires traînantes ou de traumatismes.

Elle s’accompagne en général d’une vive réaction ciliaire. L’opacité occupe l’aire exposée de la cornée, avec les mêmes caractères que dans la forme sénile : bords échancrés, surface trouée, lacunaire ; elle est incrustée de dépôts calcaires.

L’épithélium lui-même est tomenteux, exfolie, atrophie.

Des ulcères peuvent apparaître, suivis de l’élimination de la plaque calcaire séquestrée, des phénomènes irritatifs, accompagnés de douleurs névralgiques, peuvent apparaître, qui conduisent, dans le cas où l’œil est aveugle, à l’énucléation.

L’abrasion de la lame calcifiée, le curetage des incrustations calcaires, prudemment conduits car la cornée est amincie, peuvent faire disparaître, pour un certain temps, les signes irritatifs et améliorer un peu la vision.

Kératoplastie lamellaire

Une kératoplastie-lamellaire
Une kératoplastie-lamellaire

Dans les cas de ce genre, une kératoplastie lamellaire peut donner d’excellents résultats.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here