Traitement de l’atrophie optique

8
2554

Le traitement s’adresse à l’atrophie optique elle-même, que l’on peut avoir l’espoir d’améliorer par une médication vaso-dilatatrice.

Atrophie simple unilatérale de la papille

L’atrophie simple de la papille lorsqu’elle est unilatérale, trouve son explication facilement lorsqu’elle résulte d’un traumatisme crânien.

Par contre, découverte fortuitement au cours d’un examen ophtalmoscopique, elle pose un problème de diagnostic extrêmement délicat.

Elle peut être due à une cause orbitaire, à une tumeur du nerf optique, à une ostéite de l’apex orbitaire.

Elle incite à rechercher avec le plus grand soin les signes d’une tumeur cérébrale (méningite de la petite aile, tumeur de la face inférieure du lobe frontal).

Si l’atrophie optique d’un côté est associée à un œdème papillaire de l’autre, on est en présence du syndrome de Foster-Kennedy, symptomatique d’une tumeur située au voisinage du nerf optique intra-crânien.

Si le fond d’œil du côté opposé est normal, le relevé attentif du champ visuel, montrant du côté sain en scotome hémianopsique, apporte les éléments indispensables au diagnostic.

Une atrophie optique unilatérale peut être due à la compression du nerf par un anévrysme de la carotide, par l’artère communicante antérieure.

La carotide
La carotide

En général, le diagnostic offre de grandes difficultés.

L’interrogatoire, la recherche des commémoratifs, l’examen ophtalmoscopique méthodiquement conduit, joints à un examen général, avec étude des réactions sérologiques dans le sang et le liquide céphalo-rachidien permettent d’élucider rapidement la plupart des cas.

La radiographie du crâne, qu’il ne faut pas manquer de réclamer en présence d’une atrophie optique non authentifiée, peut confirmer le diagnostic, soupçonné cliniquement, d’une malformation crânienne, ou mettre en évidence quelque signe utile pour le diagnostic.

L’examen neurologique surtout, toujours indispensable, permet de confirmer le diagnostic d’une affection neurologique soupçonnée, de parfaire le diagnostic de tumeur cérébrale.

Dans bien des cas, cependant, parfaitement étudiés, l’étiologie d’une atrophie optique nous échappe.

Pronostic

Constater une atrophie optique ne permet pas de porter un pronostic.

D’abord, pâleur de la papille ne signifie pas atrophie. Si un petit nombre seulement de fibres dispersées a subi la dégénérescence, cela peut suffire à donner un aspect atrophique ; en pareil cas, l’atrophie est compatible avec une acuité visuelle normale.

Évidemment, lorsque l’atrophie optique s’accompagne de rétrécissement des vaisseaux, ou d’une dépression en soucoupe, elle évoque d’emblée un caractère de grande gravité.

Mais ce qui fait le pronostic, c’est le degré de baisse visuelle, c’est l’importance du déficit dans le champ visuel.

Traitement

Ce n’est pas non plus parce que la papille est atrophique que la partie est perdue du point de vue thérapeutique.

S’il persiste un peu de vision et surtout si la baisse visuelle va en s’aggravant, il faut tout faire pour sauvegarder ce qui peut encore être sauvé de vision.

Le traitement s’adresse avant tout à l’étiologie et, dans le cas où l’étiologie n’est pas élucidée, le traitement spécifique est toujours justifié, à titre de traitement d’épreuve et en attendant que le diagnostic étiologique soit établi.

Mais il ne faut pas s’attacher indûment et aveuglément au traitement spécifique.

Il faut toujours penser à l’arachnoïdite opto-chiasmatique ; à l’arachnoïdite intra-canaliculaire.

Il faut toujours penser à la tumeur cérébrale et envisager avec le plus grand soin les indications d’une intervention chirurgicale.

Une intervention chirurgicale
Une intervention chirurgicale

L’atrophie optique unilatérale, dans le cas où l’étiologie n’est pas élucidée, doit conduire à envisager une opération exploratrice intra-crânienne.

8 Commentaires

  1. Mazouzi Amine

    Je suis atteint d’une atrophie optiques bilatérale suite à une thrombose vénéneuse et un oedème papilaire durant lesquels j’ai perdu la vue depuis 10ans je suis à la recherche d’une clinique susceptible de traité ma maladie

  2. Suite a un avc en 2014, j’ai constaté que mon œil droit s’est subitement fermé. En soulevant ma paupière, il m’avait un amas de sang coagulé. Suite a un traitement a Dakar, mon œil s’est ouvert et cette trace de sang a disparu et n’a recouvre la vue. en 2015, j’ai eu des vives douleurs au niveau du même œil . Suite a une consultation a CADESO a Conakry,il m’a été dit que j’avais un début de glaucome. c’est dans cette inquiétude qu’un autre ophtalmologue est venu certifier que j’avais une cataracte en évolution . En Décembre 2016, j’ai été trouble et effrayer par le diagnostic selon lequel j’aurais une atrophie du nerf optique. voilà toute mon histoire.

  3. DHAOUADI SEMIA

    MA SŒUR SOUFFRE D’UNE ATROPHIE OPTIQUE DEPUIS 2014 ELLE VOIT JUSTE PERCEPTION LUMINEUSE ET LES FORMES
    SVP EST CE QU IL YA UNE SOLUTION POUR QU ELLE REPREND SA VISION

    MERCI DE M AIDER

  4. Boris

    Mon enfant souffre d’une cécité due probablement à une pathologie neurologique (maladie de DEVIC ou syndrome d’Arnold Chiari II ? ) , fond d’œil normal peut on espérer à une récupération en cas d’atrophie du nerf optique ? vue son âge 7 ans ou peut on la traiter .

    • GIOGIO

      A lire votre intervention ,je constate que nous vivons exactement le même problème. J ai ma fille dans la situation identique

  5. AG Ousmane

    Bonjour l’Ophtalmon,

    J’ai atrophie optique de l’oeil droit depuis huit ans. Ma vue diminue progressivement d’année en année au fut et à mesure que l’atrophie s’aggrave (l’œil s’atrophie davantage). Mon oeil est rouge légèrement.
    Je vous demande des conseils utiles pour obtenir un traitement efficace.

    Très cordialement

  6. hannon

    on ami a vu s abaisser en 2mois de temps il porte de lunettes pour conduire la il ne voit pratiquement plus rien apres un examen ophtalmologue lui a dit que le nerf optique été atteins du a l alcool ricard et grosse consommation de cigares

  7. benghezal

    Bonjour j’ai ma fille, une maladie atrophie optique avec une baisse de vision un oedem stade 3 disparu avec une valve traitement actuel diamox epitomax est ce que il y a un espoir de reprendre sa vision

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here