Affections du nerf optique

0
690

Le nerf optique est formé par la réunion des fibres nerveuses de la rétine rassemblée au niveau de la papille pour se rendre au corps genouillé externe.

Les fibres traversent la lame criblée de la sclérotique. A partir de cet endroit, elles sont revêtues d’une gaine de myéline.

La gaine de myéline
La gaine de myéline

Le nerf, ainsi constitué, traverse l’orbite enfermé dans une gaine solide qui le conduit, à travers le canal optique, à l’intérieur du crâne.

A l’intérieur du crâne, l’enveloppe durale cesse et le nerf revêtu seulement de la pie-mère, baigne dans les espaces arachnoïdiens.

Les fibres s’entre-croisent alors partiellement pour former le chiasma optique puis, sous le nom de bandelette optique, elles contournent la base du partiront les radiations optiques qui aboutissent aux lèvres de la scissure calcarine ; centre visuel.

Le nerf optique n’est ainsi que la partie initiale des voies de conduction optique.

Les fibres nerveuses sont groupées en fascicules et enveloppées dans une mince lame fibrillaire névrologique, émanée de la lame gliale de l’encéphale. Les fascicules sont eux-mêmes groupés en faisceaux.

L’ensemble de ceux-ci est enveloppé dans une gaine piale porte-vaisseaux (gaine mésodérmique) qui envoie des prolongements dans les interstices des faisceaux ; ces prolongements porte-vaisseaux cloisonnent les faisceaux.

Les fibres nerveuses émanées de la macula occupent le centre du nerf optique sous le nom de faisceau axial. Les fibres émanées du champ externe de la rétine occupent, sous le nom de faisceau direct, la partie externe du tronc nerveux.

Les fibres émanées du champ interne de la rétine occupent, sous le nom de faisceau croisé, la partie interne du tronc nerveux

La partie intra-crânienne

Dans la partie intra-crânienne, le nerf ainsi constitué, simplement revêtu d’une enveloppe pie-mérienne, est nu dans les espaces arachnoïdiens.

Dans la portion orbitaire

Dans la portion orbitaire, le nerf est séparé de la gaine durale par de fins prolongements de l’arachnoïde qui s’insinuent entre la gaine durale et l’enveloppe piale.

Il y a ainsi autour du nerf un espace intervaginal qui communique librement avec les espaces arachnoïdiens intra-crâniens et s’étend en avant jusqu’au contact de la lame criblée.

Ainsi s’explique la propagation dur le nerf optique des infections qui affectent les espaces sous-arachnoïdiens et le retentissement jusque sur la papille de l’hypertension du liquide céphalo-rachhidien.

Portion juxta-bulbaire du nerf

A 10 mm du globe, la veine et l’artère centrale de la rétine traversent la lame dural, entourées d’une lame mésodermique et d’une gaine lymphatique, et pénètrent à l’intérieur du nerf optique ; elles s’insinuent entre les faisceaux nerveux avant d’émerger de la papille.

Le nerf optique
Le nerf optique

Cette portion du nerf optique, occupé par les vaisseaux centraux de la rétine, est dite ; portion juxta-bulbaire du nerf.

Il résulte de cette disposition qu’une section du nerf optique en arrière du point de pénétration des vaisseaux centraux ne détermine pas de lésions immédiatement observables à l’ophtalmoscope, tandis qu’une section du nerf optique dans la portion juxta-bulbaire provoque une interruption brusque de la circulation de la rétine, qui se traduit par des signes ophtalmoscopiques immédiats.

Cependant, les vaisseaux centraux de la rétine ne participent pour ainsi dire pas à la nutrition des fibres nerveuses.

Le nerf est vascularisé par les vaisseaux de la pie-mère qui, sur toute l’étendue du nerf, assurent la nutrition des fibres.

Près de la papille, la région de la lame criblée est vascularisée par des rameaux émanés du cercle vasculaire de Haller, formé par les artères ciliaires courtes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here