Évolution et étiologie de la blépharite

0
926

La blépharite simple est une affection bénigne mais durable, désagréable par les démangeaisons qui l’accompagnent.

Évolution

Dans son évolution, la blépharite ulcéreuse est une affection grave des paupières, rebelle au traitement, désespérante par ses récidives, par les poussées inflammatoires qui alternent avec les périodes de calme. Des complications viennent encore aggraver la situation :

Une conjonctive chronique s’installe et souvent une infection secondaire des voies lacrymales.

Les cils, dont l’implantation est bouleversée, repoussent dans des directions différentes et viennent irriter la cornée, donner lieu à des ulcérations, souvent graves.

L’ectropion de la paupière inférieure, provoqué par la cicatrisation, éverse le point lacrymal et installe le larmoiement.

Ectropion de la paupière
Ectropion de la paupière

Ainsi, la blépharite folliculaire, d’abord négligé comme affection bénigne, conduit, au cours des années, à une véritable infirmité.

Étiologie

Causes générales prédisposantes

L’hérédité arthritique crée un état constitutionnel, une prédisposition certaine. De même, la scrofulose, la syphilis congénitale, les fièvres éruptives (la rougeole surtout) favorisent l’apparition de la blépharite chez l’enfant.

Une mauvaise hygiène alimentaire (abus d’alcool, de mets épicés), la constipation, le surmenage, l’insuffisance hépatique créent un terrain favorable.

Les troubles endocriniens (puberté, menstruation) jouent également un rôle prédisposant.

Infections spécifiques

La lèpre s’accompagne d’infiltrations nodulaires ou diffuses du bord palpébral qui peuvent, pendant les premières années, être la seule manifestation de la maladie.

La syphilis acquise est l’occasion d’une blépharite ulcéreuse qui peut atteindre les deux paupières, ronger le bord palpébral et laisser une déformation définitive.

Les dermatoses

Les dermatoses :

  • eczéma
  • impétigo
  • furonculose

Ces trois dermatoses s’accompagnent toujours d’une poussée de blépharite.

Les anomalies de réfraction

Les anomalies de réfraction, l’hétérophorie, concourent à entretenir une blépharite.

Les causes locales

L’irritation des paupières par frottement des doigts est la cause habituelle de l’infection secondaire, du réveil de la flore microbienne qui habite les paupières.

Irritation paupières
Irritation paupières

L’usage des pommades mercurielles, chez des sujets prédisposés, est une cause fréquente de blépharite.

Les affection parasitaires (gale, phtiriase) ou mycosiques (demodex, favus) peuvent se localiser aux paupières.

Les affections de la conjonctive (conjonctivite à diplobacille) ; les affections des voies lacrymales d’origine nasale surtout sont une cause habituelle de blépharite.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here