Autres plaies des paupières

0
3055

Des plaies des paupières peuvent apparaître à cause de la chute de bicyclette, coup de couteau, accident du travail, blessure de guerre, etc…

Plaies contuses

Plaies contuses (chute de bicyclette). Ce sont des plaies très infectées, souillées de terre. Les tissus sont :

  • contus
  • œdématiés
  • fragiles
  • voués à la nécrose

Le mécanisme de l’arrachement s’ajoute à la contusion. Il y a eu contusion malaire, arrachement de la paupière inférieure qui s’étale sur la joue, se plaque conter l’os en se cicatrisant et éverse complètement la conjonctive.

L’acte chirurgical immédiat doit la plus souvent se borner à la désinfection soigneuse de la plaie, encombrée de graviers à l’extrême fond de la limite du décollement.

Plus tard, secondairement, on se trouvera en présence d’une cicatrice ; le traitement sera celui de l’ectropion cicatriciel.

Éctropion
Éctropion

On peut cependant ne pas attendre la cicatrisation, lorsqu’on voit le blessé dans les premiers jours.

Les lambeaux sont fixés lâchement et, s’il n’y a pas eu désinfection primitive, ils reposent sur un foyer infecté.

Il faut, autant que possible, inciser dans les signes cicatricielles encore fraîches et cliver dans la profondeur le tissu cicatriciel, de façon à reconstituer la plaie telle qu’elle était au moment même de l’accident.

Ce travail de libération, clivant entre peau et conjonctive jusqu’au voisinage du bord ciliaire, dédouble la paupière éversée et étalée par le traumatisme, et permet de la remonter, de la reconstituer par un accolement de la peau et de la muqueuse.

Un avivement parcimonieux des lèvres, lorsqu’il y a fente verticale, permet de reconstituer la paupière par suture, sans cicatrice apparente, sans colobome.

La paupière une fois reconstituée, remise en place, il convient de pratiquer immédiatement une blépharorraphie.

Ceci fait, il es possible de s’occuper de la plaie de la région malaire, pour la désinfecter et la restaurer, par une autoplastie s’il le faut.

Lorsque des plaies touchent les paupières, ce sont les vaisseaux des paupières qui souffrent le plus.

Plaies par instruments piquants

Plaies par instruments piquants :

  • coup de fourche
  • coup de couteaux
  • aiguille de parapluie
Plaie engrendrée par un coup de couteau
Plaie engrendrée par un coup de couteau

Toute plaie des paupières par instrument piquant est en réalité une plaie de l’orbite, parfois une plaie pénétrante de la cavité crânienne.

La plaie de la paupière se cicatrise rapidement et ne laisse aucune trace ; c’est ainsi qu’une plaie pénétrante de l’orbite peut être méconnue.

Plaie pénétrante des paupières

Plaie pénétrante des paupières :

  • accident du travail
  • éclat de pioche
  • éclat de grenade

De même, toute plaie des paupières par éclat métallique peut être une plaie pénétrante du globe, de l’orbite, de l’orbite ou du crâne.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here