Traitement des dacryocystites chroniques

0
712

En présence des dacryocystites chroniques suppurées, on peut améliorer le situation par des lavages du sac lacrymal à l’aide de liquides antiseptiques…

Ces lavages à l’aide de liquides antiseptiques, vaccins, de solufontamide sont par ailleurs une excellente préparation à la dacryo-rhinostomie.

Naturellement ; le traitement nasal, les lavages de la conjonctive font partie des soins habituels.

La dacryocysto-rhinostomie

La dacryocysto-rhinostomie
La dacryocysto-rhinostomie

La dacryocysto-rhinostomie est l’abouchement du sac lacrymal à la muqueuse pituitaire. Elle a pour but de rétablir le cours des larmes dans le méat moyen de la fosse nasale.

La minceur de la paroi osseuse qui sépare le sac de la muqueuse nasale permet, à la faveur d’une nasale incisée.

Elle est indiquée dans les cas où l’obstacle siège sur le canal lacrymo-nasal, à condition que les canalicules lacrymaux soient perméables.

Elle est l’opération de choix dans les formes qui s’accompagnent d’une légère ectasie du sac. Elle peut présenter des difficultés de technique dans les cas où le sac est atrophique.

Elle ,e peut être envisagée dans le cas de mucocèle enkystée que lorsqu’il apparaît possible de rétablir la perméabilité du canalicule.

Elle peut être entreprise dans le cas de larmoiement simple, rebelle, ne cédant pas à la dilatation du canal lacrymal.

La dacryocystite tuberculeuse est une contre-indication formelles. La dacryocysto-rhinostomie est une opération excellente.

Elle est de technique délicate ; les opérations doivent être surveillées ; elle donne lorsque les indication sont bien posées, d’excellents résultats.

Opération dacryocysto-rhinostomie
Opération dacryocysto-rhinostomie

L’extirpation du sac

L’extirpation du sac est un pis-aller, auquel il faut bien se résoudre dans les cas où la dacryo-rhinostomie est contre-indiquée du fait des conditions anatomiques défavorables, ectasie géante, mucocèle enkystée ou en raison d’autres conditions d’opportunité.

Lorsque par exemple on veut avoir la certitude d’une asepsie parfaire avant d’entreprendre une opération sur le globe, lorsque le malade exprime le désir rapidement, ou encore si le temps de saignement est défavorable.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here