Petite chirurgie oculaire

0
244

Les bains d’œil ont pour but de débarrasser le cul-de-sac conjonctival des poussières accumulées dans le journée. C’est quoi la petite chirurgie oculaire.

Bains d’œil

Ils peuvent être utiles après une journée de voyage, de travail dans une atmosphère enfumée. Il faut alors prendre le bain d’œil le soir, avant le coucher.

 

Bains d'œil
Bains d’œil

Dans le cas de conjonctivite à sécrétions abondantes, agglutinant les paupières, le bain d’œil permet de déterger le sac conjonctival avant l’application d’un collyre.

On utilise une œillère de verre, remplie à ras bord de liquide tiède, que l’on applique contre l’œil en inclinant d’abord la tête avant.

Les bords de l’œillère s’appliquent intimement contre les téguments. On ouvre et on ferme les paupières, pour laver le sac conjonctival, pendant environ 1 mn.

Les liquides employés sont : une solution de chlorure de sodium à 14 ‰, de borate de soude à 14 ‰, une infusion de camomille, de fleurs de sureau, une décoction de mauve.

Lotions

Dans le cas de conjonctivite aiguë, le malade peut faire lui-même la toilette de l’œil. Il lui suffit d’exprimer sur l’œil, entre les paupières ouvertes ou éversées, un tampon d’ouate imbibé de sérum physiologique tiède.

Les lotions peuvent être renouvelées plusieurs fois dans la journée.

Lavages

Le lavage du sac conjonctival s’impose avant toute opération sur le globe. Il ne réalise cependant pas une asepsie rigoureuse.

Les grands lavages, très employés autrefois dans le conjonctivite blennorragique, peuvent trouver encore leurs indications. Ils sont utilisés en particulier dans les brûlures par la chaux.

On peut se servir au besoin d’un bock laveur, d’une seringue, d’une grande ampoule de sérum physiologique. On se sert communément d’un ballon-laveur ou ondine, de 250 cm2.

Le liquide est employé tiède. Ce peut être le sérum physiologique à 8 ‰ une solution alcaline de borate de soude à 20 ‰, de permanganate de potasse ) 1/4 000.

L’oxycyanure de mercure à 1/5 000 doit être proscrit parce que, versé dans un vidoir, il détruit la canalisation.

Technique. Le malade est couché. Un bassin réniforme destiné à recueillir le liquide est placé sur le côté du visage.

Les paupières sont éversées aux doigts ou soulevées à l’aide du blépharostat, ou de releveurs, de façon à exposer les culs-de-sac conjonctivaux.

La paupière
La paupière

S’il s’agit de débarrasser la conjonctivite de fragments de chaux, le lavage doit être abondant et sous une certaine pression.

Dans le cas de conjonctivite blennorragique, il vaut mieux avoir recours à des lavages peu abondants, avec un filet liquide, fréquemment renouvelés.

Il importe de ne pas traumatiser la cornée. Les canules dispersant le jet et introduites sous les paupières sont abandonnées.

Pour nettoyer la conjonctive avant une opération, un lavage peu abondant, sous légère pression, dirigé sur la conjonctivite et non sur la cornée, est en général suffisant.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here