Luxations et subluxations du cristallin

0
5582

Le cristallin peut être légèrement déplacé, tout en demeurant en partie derrière l’iris, dans le champ pupillaire : subluxation.

La zonule est partiellement désinsérée. Il ne faut pas confondre la subluxation avec l’ectopie du cristallin.

Si la zonule est complètement rompue, le cristallin peut se déplacer hors de sa loge : luxation.

La luxation et la subluxation sont le plus souvent d’origine traumatique. Elles peuvent aussi se produire spontanément.

La luxation

La luxation s’installe spontanément ou à l’occasion d’un effort, d’une quinte de toux, d’un accès d’éternuement, parfois d’une contusion minime.

Luxation cristallin
Luxation cristallin

La luxation est favorisée par bun état pathologique qui peut être :

La myopie forte, le plus souvent, dont les altérations anatomiques aboutissent à la fragilité de la zonule ;

La cataracte supra-mûre (cataracte de Morgagni, cataracte noire) ;

Les cataractes pathologiques, dites choroïdiennes, cataracte régressives, crayeuses qui, à un moment donné, par dégénérescence de la zonule, deviennent des cataractes branlantes, accompagnées d’iridodonésis, à cheval sur le bord pupillaire ;

L’hydrophtalmie ;

Une tumeur du corps ciliaire, qui déplace progressivement le cristallin.

La subluxation

La subluxation n’est alors, le plus souvent, que le stade initial, annonciateur de la luxation.

L’iris tremblotte. Dans le champ pupillaire on aperçoit, dans un secteur où l’iris projette une ombre plus dense sur le cristallin basculé en arrière, l’équateur cristallinien, facilement reconnaissable.

L’examen à la lampe à fente permet de voir que les fibres de la zonule en cet endroit font défaut ou que quelques-unes sont rompues.

Une hernie du vitré vient déborder l’équateur visible du cristallin. La tranche lumineuse qui se dessine sur le cristallin n’est plus parallèle à celle de la cornée.

Le trouble visuel est celui qui a été décrit à propos de l’ectopie congénitale du cristallin.

Le traitement exige une grande prudence. Cependant, à l’heure actuelle, avec les moyens d’anesthésie et d’akinésie dont nous disposons, qu’il s’agisse d’un cristallin cataracté ou non, il vaut mieux intervenir sans retard, d moins chez l’adulte.

Cristallin cataracté
Cristallin cataracté

Après incision de la cornée à la grande lance de Velter, ménageant un grand lambeau de conjonctive, le cristallin est cueilli prudemment à l’anse de Snellen, insinuée en arrière de lui, et ramené au dehors, ratissé avec douceur contre la face postérieure de la cornée.

Il n’y a eu général aucune issue de vitré. Le résultat peut être excellent.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here