Examen d’un sujet atteint de strabisme

0
440

En présence d’un sujet atteint de strabisme, il s’agit d’envisager, à la faveur d’examens en général difficiles et délicats.

peut-on espérer rétablir la vision binoculaire ? C’est dans ce sens que l’examen doit être orienté.

Interrogatoire des parents

Il est important de savoir s’il y a, dans la famille, d’autres membres atteintes de strabisme, s’il y a un vice de réfraction commun à plusieurs membres.

Il faut demander à quel âge la loucherie a été remarquée pour la premières fois. Si le sujet état âgé à l’époque où le strabisme s’est installé et si celui-ci est de date récente, le pronostic est meilleur.

S ile strabisme s’est installé progressivement entre 3 et 6 ans, d’abord intermittent et variable, il s’agit probablement d’un strabisme accommodatif, de pronostic favorable.

Examen de la réfraction

On détermine avec le plus grand soin l’état de la réfraction, avant et après paralysie de l’accommodation à l’atropine.

Il existe presque toujours un vice de réfraction responsable en partie du défaut de fusion.

Acuité visuel

Il peut être très difficile de déterminer l’acuité visuelle d’un jeune enfant. Il faut jouer d’expédients :

L'acuité visuelle
L’acuité visuelle

Inviter l’enfant à jouer sur le sol avec des billes d’ivoire de différents diamètres, que l’on tire à distance par un fil, en modifiant les distances, en changeant de direction.

Utiliser le test en E d’Alboni, les tableaux de Bishop Harman.

L’acuité visuelle peut être relativement bonne et peu différente d’un côté à l’autre ; le strabisme est alors le plus souvent alternant.

La vison peut être très différente d’un œil à l’autre. Le strabisme a alors tendance à devenir unilatéral. L’œil fixateur a une bonne acuité.

L’œil fixateur a une bonne acuité. L‘œil dévié, presque toujours plus amétrope., a une acuité très diminuée, ne dépassant pas 3/10e, 2/10e.

L’acuité peut être très basse, égale à 1/10e, 1/20e, 1/50e. On dit alors amblyopie.

Cette notion est capital. Du degré d’acuité de l’œil dévié, de son aptitude à la fixation va dépendre l’espoir de restaurer la vision binoculaire.

Examen de la déviation

On met en évidence la déviation de la façon suivante :

Le sujet st placé face à l’observateur et fixe, droit devant lui, un objet éloigné (un point lumineux de préférence).

Déviation primaire

Un œil fixe, l’autre se dévie : déviation primaire.

Déviation de l'œil
Déviation de l’œil

C’est un signe qui permet de distinguer le strabisme concomitant du strabisme paralytique, dans lequel la déviation secondaire est en général plus grande que la déviation primaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here