L’énucléation de l’œil est une opération facile

0
278

Énucléer le globe oculaire n’est pas arracher l’œil, comme on le dit dans le vulgaire. L’énucléation doit être effectuée avec douceur ; le malade ne doit pas souffrir.

L’anesthésie générale peut être indispensable chez l’enfant ou dans le cas d’œil très douloureux et enflammé. La pré-anesthésie peut être utile.

Le plus souvent, il suffit d’une injection rétro-bulbaire. L’anesthésie par infiltration sosu-conjonctivale, poussée à l’insertion de chaque muscle droit, doit lui être associée ; elle ajoute à la perfection de l’anesthésie l’avantage de faciliter le clivage de la conjonctive.

Une injection-rétro-bulbaire
Une injection-rétro-bulbaire

L’opération comprend les temps suivants :

Section de la conjonctive aux ciseaux

Section de la conjonctive aux ciseaux, circulairement, tout autour du limbe et très près de lui ; puis clivage dans la profondeur à l’aide de ciseaux courbes mousses, qu’il suffit d’ouvrir une fois introduits sous la conjonctive, pour en arracher le clivage.

Section des muscles droits

Section des muscles droits à leur insertion sur le globe. On commence par le droit supérieur pour finir par le droit externe.

Le tendon est chargé sur un crochet à strabisme et sectionné. Le tendon du muscle droit externe est sectionné différemment ; il est saisi transversalement à l’aide d’une pince (qui servira de tracteur) et sectionné en arrière de la pince.

Section du nerf optique

La pince, tirant sur le tendon du droit externe, attire le globe en avant et en dedans. Les ciseaux courbes à énucléation, introduits fermés en dehors du globe, s’ouvrent dans la profondeur sur le nerf optique qu’ils sectionnent franchement en arrière du globe.

Dans les cas où il convient de sectionner le nerf optique le plus loin possible en arrière du globe, on peut utiliser le séparateur de Joseph ou celui de Wells. Il est mieux encore de se servir de l’anse métallique à polypes, introduite autour du globe après section des muscles obliques ; on obtient ainsi une section très postérieure et une hémostase parfaite.

Le globe étant attiré au dehors, on sectionne rapidement les dernières attaches.

Les lèvres de la conjonctive sont ramenées au contact l’une de l’autre ; il est inutile de les suturer.

Un pansement légèrement compressif est appliqué pendant 48 h.

L’énucléation du globe est une opération facile, d’exécution rapide. Elle peut être difficile dans le cas de globe atrophique, déformé, adhérent.

L'énucléation du globe est une opération facile
L’énucléation du globe est une opération facile

Elle peut être difficile dans le cas de coque sclérale doit être enlevé, car il est tapissé d’uvée et peut être l’origine d’une ophtalmie sympathique.

Après une dizaine de jours, il est en général possible de mettre en place dans le sac conjonctival une pièce de prothèse.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here