Autres dégénérescences de la conjonctive

0
2087

Les concrétions de la conjonctive, la conjonctive sèche, la dégénérescence hyaline et amyloïde de la conjonctive. Ce sont des dégénérescences de la conjonctive, mais il y a aussi d’autres dégénérescences de la conjonctive, on va les examiner ci-dessous.

Xérosis de la conjonctive

Xérosis de la conjonctive
Xérosis de la conjonctive

C’est une Xérosis de la conjonctive dégénérescence caractérisée par une métaplaise de la conjonctive, qui prend un aspect épidermique.

Il peut être l’aboutissement d’une conjonctivite sèche. Cange l’a vu s’installer à la suite de l’extirpation de la glande lacrymale. Il apparaît dans les cas où la conjonctive demeure exposée à l’air.

Il peut être dû à une avitaminose A (xérophtalmie).

Il est dû le plus souvent à une dégénérescence cicatricielle de l’épithélium comme aboutissement d’affections diverses.

Il débute par des taches isolées. L’épithélium conjonctival devient épais et opaque, lustré et ridé de sillons ; il ressemble à l’épiderme. Au niveau de la tache, la conjonctive est couverte d’une secrétion blanchâtre, savonneuse.

La tache de Bitot que l’on observe dans la xérophtalmie est l’élément typique du xérosis au début. Elle apparaît dans l’aire de la fente palpébrale sous forme d’une plage triangulaire de xérosis.

Les ilots de xérosis peuvent s’étendre sue la conjonctive et l’épithélium cornéen, aboutissant au xérosis total. Le globe est alors complètement recouvert d’une peau mince, translucide, à travers laquelle on devine la teinte grise de la cornée.

Le xérosis total est un processus dégénératif que le traitement ne modifie pas.

Kératinisation de la conjonctive

Kératinisation de la conjonctive est une dégénérescence locale de la conjonctive, voisine du xérosis.

Le tylome de la conjonctive

Le tylome de la conjonctive est une kératinisation limitée à la partie externe de la conjonctive bulbaire, dans la partie exposée de l’aire palpébrale.

Conjonctive bulbaire
Conjonctive bulbaire

Il s’observe chez des sujets jeunes, par ailleurs bien portants. Il ressemble absolument à une tache de Bitot. C’est une plage triangulaire de xérosis, couverte d’une sécrétion en mousse de savon caractéristique.

On donne le nom de plaques épithéliales, de kératose conjonctivale, à des plages isolées, kératinisées.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here