L’asthénopie accommodative

0
793

L’asthénopie accommodative figure parmi la liste des troubles de l’accommodation.

Définition

L’asthénopie accommodative n’est autre que la fatigue de l’accommodation qui se manifeste chez les hypermétropes, surtout lorsqu’ils présentent un certain degré d’astigmatisme.

Le désaccord entre accommodation et convergence intervient pour l’aggraver.

Symptôme

Le premier signe de fatigue se manifeste au cours de la lecture.

  • les caractères deviennent indistincts et flous
  • ils ne redeviennent nets qu’au pris d’un effort
  • le trouble, d’abord intermittent, devient durable
  • il arrive un moment où la lecture devient impossible
  • à moins que le sujet éloigne son livre ou cesse de lire pendant un moment

Les signes sont souvent associés à une céphalée sus-orbitiare.

Les yeux deviennent congestifs, avec hyperhémie de la conjonctive et du bord libre des paupières.

Traitement

L’asthénopie accommodative exige le plus grand soin dans la correction du vice de réfraction.

Celle-ci doit être étudiée spécialement pour la vision de près, les verres étant centrés et inclinés en raison des conditions habituelles du travail de près.

L’adjonction de verres prismatiques, soulageant la convergence, peut être utile.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here