Diagnostic du gliome de la rétine

0
395

La notion de l’âge est capitale pour le diagnostic. Passé l’âge de 40 ans, le diagnostic de gliome doit être sérieusement discuté.

L’apparition d’un strabisme, chez un enfant de 2 ans, doit éveiller l’idée de gliome et conduire à pratiquer l’examen ophtalmoscopique.

Le strabisme
Le strabisme

Une fois installé l’image de l’œil de chat amaurotique, visible à travers la pupille dilatée, le diagnostic de gliome est probable.

Il doit cependant être discuté, car un certain nombre d’autres affections peuvent donner lieu à cette image. On les confond sous le nom de pseudo-gliome.

L’ophtalmie métastatique

L’ophtalmie métastatique, fréquente chez le jeune enfant, simule le gliome par le reflet pupillaire. Mais déjà l’aspect du reflet est plus crayeux, plus jaunâtre.

L’examen à la lampe à fente montre souvent un trouble poudreux du vitré. L’iris présente le plus souvent les traces d’une irido-cyclite.

L’interrogatoire des parents, les commémoratifs permettent de retrouver, dans les antécédents récents, les commémoratifs d’une méningite cérébro-spinale, d’une maladie infectieuse : angine, grippe.

Le diagnostic peut être difficile. La présence de nodules blanchâtres, essaimés dans le vitré, est en faveur du gliome. Surtout, les calcifications, fréquente dans le gliome, et bien visibles à la radiographie, peuvent servir au diagnostic.

La radiographie du crâne montre les calcifications du globe et les érosions des os du crâne. La radiographie du canal optique peut montrer la dilatation du canal due à la propagation du gliome le long du nerf optique.

Parfois cependant, le diagnostic est extrêmement difficile et reste en suspens pendant quelques jours ou quelques semaines.

En général, dans le pseudo-gliome, le tonus oculaire est diminué. Mais les accidents glaucomateux, soi-disant caractéristiques du gliome, peuvent s’observer dans le pseudo-gliome de l’ophtalmie métastatique.

Dans le doute, il faut se comporter comme s’il s’agissait d’un gliome de la rétine.

La fibroplasie de la capsule cristallinienne

La fibroplasie de la capsule cristallinienne a souvent été prise pour un gliome.

Nous avons vu plusieurs fois porter le diagnostic de gliome, alors qu’il s’agissait d’une organisation du vitré  secondaire à un corps étranger intra-oculaire méconnu.

La rétinite de Coats

La rétinite de Coats peut s’observer chez le jeune enfant. Elle est cependant rare avant l’âge de 4 ans.

Tant que l’affection se traduit simplement par les exsudats, le diagnostic avec le pseudo-gliome et même avec le gliome peut être délicat. L’apparition des ectasies vasculaires tranche le diagnostic.

En fait, les erreurs de diagnostic sont fréquentes. Il arrive que l’on énuclée un œil, sur le diagnostic de gliome, et l’on ne trouve pas de tumeur à l’intérieur du globe oculaire.

Le globe oculaire
Le globe oculaire

L’erreur n’est pourtant pas préjudiciable au malade, puisqu’il s’agit le plus souvent d’un œil aveugle ou menacé de le devenir.

Le diagnostic de gliome doit toujours être complété par l’examen systématique de l’œil du côté opposé, après dilatation de la pupille. On y découvre trop souvent les signes d’un gliome au début.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here